Thomas : “j’interviens surtout en intraday sur les indices”

Page d'accueil de la chaîne Youtube Tomahawk Trading

Cette semaine, nous retrouvons dans notre interview hebdomadaire, Thomas, de la chaîne YouTube “Tomahawk Trading”. Avec près de 500 abonnés, Thomas partage ses connaissances en bourse depuis presque un an en vidéo.

À 32 ans, il parcourt les marchés boursiers depuis maintenant plus de 10 ans. Il va nous expliquer son parcours et les raisons qui l’ont poussé à orienter son trading sur une approche à court terme.

Le Trader Savant : Pouvez-vous vous présenter rapidement ( âge, secteur professionnel, études… )

Thomas : Bonjour et merci de me proposer de participer à cette interview. Je m’appelle Thomas, j’ai 34 ans et je suis papa de 2 petits garçons. Au niveau scolaire, j’ai terminé mes études par un Master en Contrôle de gestion et Audit.

J’ai travaillé environ 5 ans dans le domaine de l’audit légal. J’étais donc collaborateur auprès de Commissaires aux comptes dans différents cabinets. Et depuis 3 ans environ je suis à plein temps sur mon trading en compte propre.

En décembre 2020, j’ai également lancé un groupe privé de trading : la Tribu Tomahawk, que j’anime au quotidien en parallèle de mon trading.

Le Trader Savant : Depuis combien de temps avez-vous commencé à investir en bourse ? Et quel a été le déclic ?

Thomas : J’ai commencé à l’âge de 20/21 ans avec peu de connaissances de cette activité et peu de capital (1500€ environ). Cela fait donc maintenant environ 14 ans que j’ai ouvert mon premier compte-titre.

J’ai démarré sur les actions et je suis resté sur ce type d’actif pendant presque 10 ans. Mes débuts ont été très brouillon, je n’avais aucune compétence en analyse technique. Je découvrais totalement un nouveau monde.

Mon approche, au départ, était de suivre des recommandations d’analystes sur Binck par exemple. Et d’acheter des actions de sociétés dans des secteurs que j’aimais bien ( jeux vidéos par exemple).

Evidement tout cela ne fonctionnait pas. Je ne performais pas vraiment. Je dirais que le déclic a été la découverte de l’analyse technique. Et tout le temps que j’ai consacré à me former sur le sujet au travers de nombreux ouvrages et en passant de très nombreuses heures devant les graphiques.

Le Trader Savant : Plutôt analyse technique ou fondamentale ?

Thomas : Clairement orienté analyse technique. Et encore plus aujourd’hui puisque j’interviens désormais majoritairement en intraday sur Indices et de façon beaucoup plus minoritaire sur les actions en swing.

Pour l’intraday qui occupe 95% de mon temps de trading je suis complètement focus sur une approche technique. C’est à dire que j’attends et je recherche des setups (= des configurations de marchés) particuliers qui m’offrent de bonnes probabilités de réussite. Il y a évidement un système de filtre au travers d’indicateurs techniques que tout le monde connait (type RSI ou moyennes mobiles,…) qui me permet de décider d’ouvrir une position ou non.

Les trades sont ouverts et clôturés dans la même séance. Ils ne durent généralement pas plus de quelques minutes. Ce qui me permet de ne pas rester exposé “overnight” sur le marché. Le soir à 17h je n’ai plus aucune position ouverte.

Le seul aspect d’analyse fondamentale, si je puis dire, dans mon trading intraday c’est la prise en compte des news économiques majeures. Du type : décisions de la BCE, publication des chiffres du chômage US, etc…

Le Trader Savant : Est-ce que vous avez changé votre manière d’investir avec le temps ? Avez-vous changé de produits ? D’horizon ( court, moyen ou long terme ) ?

Thomas : Oui énormément, comme je le disais j’ai démarré sur actions en investissant sur des Big caps puis je suis passé sur des Small et Middle caps. Au tout début de mon aventure boursière j’avais même ouvert un compte Forex, que j’ai cramé en quelques mois à peine.

Au fil du temps je me suis formé. Et avec les années (et pas mal de bêtises commises) j’ai pu accumuler de l’expérience pour enfin développer de manière un peu plus significative mon capital. J’ai aussi augmenté, au fil des années, mon investissement dans cette activité de trading en piochant dans mon épargne. J’étais au départ sur une approche très swing. Puis j’ai basculé au fil des années sur des horizons de temps beaucoup plus courts. Pour en arriver maintenant à être en intraday sur Indices.

Page d'accueil de la chaîne Youtube Tomahawk Trading

Page d’accueil de la chaîne Youtube Tomahawk Trading

Le Trader Savant : Il semble que vous possédez une chaîne Youtube dédiée à l’investissement en bourse. Depuis combien de temps est-elle en ligne ? Qu’est-ce qui vous a poussé à publier des vidéos sur la bourse ? Le rythme de publication ?

Thomas : Oui j’ai créé une chaine Youtube notamment pour accompagner mon compte Twitter. La chaîne est en ligne depuis 1 an environ et j’y publie 2 à 3 vidéos par mois. C’est variable, en fonction du temps dont je dispose et des demandes que je reçois.

Evidement je réserve désormais certains contenus aux abonnés de la Tribu Tomahawk. Mais il y a tout de même actuellement une trentaine de vidéos disponibles publiquement sur la chaîne. J’ai choisi de faire des vidéos car cela me permettait d’aller beaucoup plus dans les détails que via de simples tweets ou des messages privés individuels.

Je partage donc sur cette chaine des techniques de trading, des bonnes pratiques à avoir terme de gestion des risques, de money management, de gestion des émotions etc…

Le Trader Savant : Vous vous êtes lancé un défi : le challlenge5000. Vous pouvez nous en parler ?

Thomas : Oui le challenge5000 c’est “LE” concept de mon compte Twitter. L’idée de départ est très simple, c’est de partager publiquement et quotidiennement les résultats que j’obtiens en intraday sur un petit compte (5000€ au départ).

Mon but est de montrer que l’on peut développer un petit capital avec le temps à condition d’avoir une méthodologie d’intervention sérieuse et rigoureuse. Comme beaucoup de personnes, j’ai démarré tout petit. Et j’essaye désormais, de transmettre
une forme d’optimisme en prouvant qu’on peut obtenir de bonnes performances même avec un petit capital.

Comme je dis souvent, vous n’avez pas besoin de millions pour être bons. Et surtout si vous êtes bon avec 5000€ vous serez bon avec 50 000. J’ai trop souvent entendu qu’on ne peut rien faire en Bourse si on n’a pas de capital. C’est décourageant pour celui qui veut démarrer et qui dispose de moyens relativement limités. Je combat donc cette idée, même si évidement, il sera impossible de générer 10 000€ par mois avec 5000€ de capital.

Je montre seulement qu’il est possible de générer une belle performance et ainsi de développer un petit capital avec le temps. Et c’est ce que je montre au quotidien en direct aux abonnés de la Tribu Tomahawk.

Il n’y a absolument pas de formule magique mais seulement beaucoup de méthodologie, de patience. Une gestion des risques stricte et des règles de money management qu’il est fondamental de respecter.

Le Trader Savant : Qu’est-ce que vous diriez à un investisseur qui débute en bourse ?

Thomas : Je pense que le conseil que j’aurai aimé recevoir, et c’est quelque chose qui m’a pris beaucoup de temps à vraiment comprendre et assimiler : c’est de ne pas rechercher une technique miracle.

J’ai passé des années à changer régulièrement ma manière de trader. En étant toujours à la rechercher de “mieux”. Je changeais d’indicateurs techniques, j’en ajoutais, j’en retirais.

J’ai passé des nuits entières à réaliser des Backtests sur différentes stratégies. Pour ensuite ne pas toujours respecter les stratégies que j’avais testées.
Le gros déclic qui m’a permis de franchir un énorme cap en terme de profitabilité, c’est d’accepter l’imperfection. C’est à dire, accepter d’avoir tort parfois, de prendre ma perte et de passer rapidement à autre chose.

Votre trading ne sera pas gagnant dans le temps uniquement grâce à votre technique et vos indicateurs. Une grande partie de votre profitabilité se fera sur la gestion de votre trading et de votre mental.

Il faut aussi de la stabilité. Avoir une méthode d’intervention claire que vous appliquez quotidiennement et dans laquelle vous avez suffisamment confiance pour accepter que sur certaines journées vous serez perdant mais que
dans la durée vous êtes gagnant.

Le Trader Savant : Une anecdote à raconter sur votre expérience en trading depuis toutes ces années (une grosse perte ou un gros gain, une occasion manquée…etc) ?

Thomas : Il y en aurait beaucoup. Je pourrais parler d’Ubisoft par exemple. Une valeur sur laquelle j’ai réalisé près de 40% de moins-values. C’est un bon exemple car il montre qu’il vaut mieux se couper la main plutôt que de perdre un bras.

J’ai conservé cette valeur en portefeuille près d’un an et demi à l’époque. En me disant “ça finira par remonter”. Mais ça n’a jamais été le cas et j’ai fini par renoncer pour prendre ma perte.

Sinon, pour finir, je pourrai aussi parler des cryptos sur lesquelles j’ai investi quelques milliers d’euros en 2017. Un peu par curiosité, mais sans aucune analyse ni plan. Coup de bol j’ai connu un gros up en fin d’année 2017, mais rien encaissé (par cupidité surement). Après quasiment +300% de plus-values latentes, tout est retombé et cela ne m’a absolument rien rapporté.

J’en ai encore certaines en portefeuille, que je conserve désormais “sous le matelas”. On verra ce que ça donne dans quelques années mais ma vision des cryptos est très claire : c’est un ticket de loterie.

Personnellement ça n’entre pas du tout dans mon trading quotidien. C’est un placement “exotique” juste pour le fun.


  • Plateforme Xstation
  • Offre sans commission
  • Plus de 53 000 clients actifs
Admiral logo
  • Spreads compétitifs
  • Régulé FCA
  • Plus de 3 000 CFD actions
  • Leader mondiale sur les CFD
  • Plus de 16 000 CFD actions
  • Turbo24, options…
  • Stop loss gratuit
  • Possibilité de “hedging”
  • Régulé CSSF


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *